Une reprise du sport suisse attendue par les supporters… Et les passionnés de paris sportifs

Doublez le montant de votre premier dépôt jusqu'à CHF 800 CHF !
Validation nouveau compte joueur, gagnez CHF 1'000 CHF si vous êtes tiré au sort !

La crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 a provoqué des conséquences inédites à travers le monde. Parmi celles-ci, l’interdiction temporaire de rassemblements dans des stades et autres complexes dédiés aux pratiques sportives est particulièrement difficile pour de nombreux supporters. Inévitablement, l’absence de compétitions officielles paralyse également le domaine des paris sportifs.

Quelle est la date annoncée par le gouvernement Suisse concernant la reprise des matchs et compétitions ? Faut-il s’attendre à certains encadrements ? CasinosNews vous apportera tous les éléments de réponses nécessaires.

Une interdiction du sport suisse interminable pour les adeptes de paris sportifs

La propagation du Covid-19 ne cesse d’inquiéter chaque nation. En effet, l’absence de traitements efficaces et approuvés par la science impose des dispositifs inédits et affligeants. Le confinement est sans doute l’une des mesures les plus difficiles pour chaque foyer. A ce titre, l’interdiction du sport suisse pénalise les supporters, mais aussi les passionnés de paris sportifs. Cette décision gouvernementale appliquée depuis le 28 février 2020 semble interminable.

Le Conseil Fédéral annonce une reprise progressive des pratiques sportives

Le 29 avril fut considéré comme une date fatidique pour de nombreux supporters et adeptes de jeux d’argent. En effet, le Conseil Fédéral annonça officiellement des assouplissements concernant la pratique sportive de niveau professionnel.

D’après les autorités suisses, les matchs et compétitions sportives seront « éventuellement » autorisées à partir de 8 juin. Si cette information ne manquera pas de ravir de nombreux internautes, un facteur déterminant doit être pris en compte : l’évolution des cas et décès engendrés par le Covid-19. Ainsi, si le « confinement partiel » et les gestes barrières ne cessent de conforter des résultats encourageants, la confirmation de cette décision gouvernementale sera présentée le 27 mai.

Des matchs et compétitions sans public

Evidemment, le déconfinement progressif annoncé par le Conseil Fédéral impose une vigilance permanente et des solutions adaptées pour chaque secteur. Concernant le domaine du sport suisse, chaque match et compétition respectera une condition essentielle : aucun public ne peut être présent lors d’une confrontation entre sportifs professionnels. Naturellement, cette information sera considérée comme secondaire pour les passionnés de paris sportifs. Les supporters, quant à eux, pourront retrouver leur équipe favorite grâce aux retransmissions télévisées (ou sur le web).

Les sportifs devront vraisemblablement respecter plusieurs règles d’hygiène inédites afin de réduire les risques de transmission. Celles-ci pourront sans doute impacter les performances des joueurs. Sera-t-il question du port d’un masque ? Peut-on envisager des modifications spécifiques concernant les règles et principes de chaque discipline ? Les réponses à ces questions restent floues et ne cessent d’alimenter de nombreux forums sur Internet. De futures annonces du Conseil Fédéral permettront de définir des réponses concrètes face à ces sujets pertinents.

Objectif : autoriser les rassemblements de masse avant fin août

L’autorisation accordée par les autorités suisses concernant les rassemblements de masse est prévue pour la fin du mois d’août 2020. Une nouvelle fois, l’évolution de la crise sanitaire actuelle sera déterminante pour confirmer ou non cette information.

Concernant le championnat de football, celui-ci pourrait se terminer en fin juillet tout en respectant la condition «  à huit clos ». Par ailleurs, l’accord de l’OFSPO (l’Office fédérale du sport), des organismes communaux/cantonaux et du Swiss Olympic sera complémentaire et indispensable pour espérer la reprise prochaine du sport suisse.

D’autres manifestations (telles que le meeting Athletissima) pourraient subir une annulation lourde de conséquence. Les adeptes du tennis éprouveront un sentiment de déception face à une autre décision : l’absence justifiée des tournois de Lausanne et de Gstaad en 2020 (initialement prévus en juillet).

Vous l’aurez compris, la reprise progressive des matchs/compétitions officielles et des paris sportifs sera avant tout déterminée par l’évolution des cas de contamination liés au Covid-19. L’application des gestes barrières et une vigilance accrue au quotidien est indispensable pour lutter contre cette épidémie et retrouver dès que possible une vie paisible et palpitante à la fois.

Dernières Actualités